Consultez les principes généraux de la charte de la personne hospitalisée : ⤑ [ Télécharger la charte de la personne hospitalisée]
La charte de la personne hospitalisée se décline en 11 points et présente les droits des patients hospitalisés. Vous pouvez consulter l’intégralité de cette charte sur le site Internet  www.solidarites-sante.gouv.fr. Elle peut vous être imprimée sur demande auprès du secrétariat des admissions et des sorties.

Vous pouvez vous livrer aux activités religieuses ou philosophiques de votre choix, dans le respect d’autrui, de l’ordre public et des bonnes mœurs.  Si vous souhaitez accueillir un ministre du culte, l’équipe soignante facilitera votre démarche. L’aumônerie catholique est chargée de relayer votre demande pour les autres cultes. Les coordonnées sont disponibles à l’accueil. ⤑ [Télécharger le dépliant de l’aumônerie]

La Commission des usagers (CDU) est chargée de veiller au respect des droits des usagers, de faciliter leurs démarches et de faire le lien entre les usagers et l’établissement. Elle contribue, par ses avis et propositions, à l’amélioration de la politique d’accueil et de prise en charge des patients et de leurs proches.
Lorsqu’une personne s’estime victime d’un préjudice vis-à-vis de l’établissement ou d’un praticien y exerçant, la CDU l’informe sur les voies de conciliation et de recours gracieux ou juridictionnel dont elle dispose et met tout en œuvre pour trouver par le dialogue des solutions amiables.
La CDU s’appuie sur vos retours patients (enquêtes de satisfaction, éloges, plaintes, réclamations, remarques et propositions) pour proposer des actions d’amélioration à la Polyclinique de Picardie : ⤑ [Téléchargez le document «  La Polyclinique vous informe… CDU »]

Vous pouvez contacter la CDU par courrier :

Polyclinique de Picardie – Secrétariat de Direction / CDU – 49, rue Alexandre Dumas – 80090 AMIENS

Information transmise

En tant que patient, vous avez le droit d’être informé(e) sur toutes les étapes de votre prise en charge et vous devez avoir compris et assimilé les informations qui vous ont été transmises. Cette transmission d’informations vous permet de participer aux choix thérapeutiques vous concernant.

Secret professionnel et confidentialité

Tous les professionnels travaillant au sein de notre clinique sont soumis aux règles relatives du secret professionnel. La confidentialité de vos informations personnelles, administratives, sociales et médicales est garantie.
Avec votre consentement, nos équipes assurent l’information à votre famille, dans le respect des règles déontologiques et du secret professionnel. Des informations vous concernant peuvent être transmises à un autre professionnel de santé impliqué dans votre prise en charge afin d’assurer la continuité de vos soins.

Demande d’anonymat

Lors de votre hospitalisation, vous pouvez demander qu’aucune indication ne soit donnée sur votre présence à la Polyclinique de Picardie ou sur votre état de santé. Dans ce cas, signalez-le dès le début de votre séjour auprès de nos équipes afin de respecter votre souhait.

Lors de votre séjour, il vous est possible de choisir librement une personne de confiance dans votre entourage. Cette personne en qui vous avez toute confiance pourra, si vous le souhaitez, vous accompagner tout au long des soins ou des décisions à prendre. Elle sera aussi en charge de transmettre vos souhaits à l’équipe soignante dans le cas où vous ne seriez plus en mesure de les exprimer.

Désignée par écrit, cette personne peut être un parent, votre conjoint(e), un proche ou encore votre médecin traitant. Si vous souhaitez que certaines informations ne lui soient pas communiquées, merci de nous l’indiquer. Elles demeureront confidentielles, quelles que soient les circonstances. En revanche, si votre personne de confiance doit être consultée parce que vous n’êtes pas en mesure de vous exprimer, les informations jugées suffisantes pour pouvoir exprimer ce que vous auriez souhaité lui seront communiquées.

La désignation d’une personne de confiance :
  • n’est pas une obligation.
  • doit être une décision prise après réflexion et sans précipitation.
  • se fait par écrit à tout moment (avant votre hospitalisation, à votre admission ou au cours de votre hospitalisation) et peut être révoquée à tout moment.
  • peut être remplacée ultérieurement par la désignation d’une autre personne à votre demande.
  • est valable pour la durée de votre hospitalisation. Si vous souhaitez que cette validité soit prolongée, vous devez le préciser par écrit.

Il vous appartient d’informer la personne que vous avez choisie qu’elle est votre personne de confiance.

⤑[ Télécharger le formulaire de désignation d’une personne de confiance .pdf]

Que ce soit lors d’une consultation au sein d’un établissement, en consultation externe ou dans le cadre d’une hospitalisation, le professionnel de santé qui vous a pris(e) en charge a recueilli et formalisé des informations concernant votre santé. Ces informations administratives et médicales sont rassemblées dans votre « dossier médical ». Son contenu est couvert par le secret médical. Conformément à la loi du 4 mars 2002, il vous est possible de demander l’accès à vos données de santé.

QUELLES FORMALITÉS DOIS-JE REMPLIR POUR OBTENIR DES INFORMATIONS DE MON DOSSIER MÉDICAL ?

Pour cela, vous devez réaliser une demande de communication de votre dossier médical, partiel ou intégral, par écrit à l’aide du formulaire suivant en téléchargement et en justifiant votre identité (carte d’identité, passeport ou acte notarié) :

⤑ [ Télécharger le formulaire de demande de dossier médical .pdf] 

A compléter et à envoyer à l’adresse suivante :
Polyclinique de Picardie – 
Direction des soins
 – 49, rue Alexandre Dumas
80090 AMIENS

Si vous choisissez de consulter votre dossier sur place, à la clinique, vous pouvez, si vous le souhaitez, être accompagné par un médecin dans la lecture du dossier. Si vous souhaitez obtenir une copie ou une partie de votre dossier médical, les frais, correspondant au coût de reproduction et d’envoi, seront à votre charge. Les frais d’envoi s’élèvent à 6€. Les délais de mise à disposition prévus par la loi sont de huit jours pour les informations sollicitées datant de moins de cinq ans et de deux mois pour celles ayant plus de cinq ans.
Votre dossier médical est conservé pendant 20 ans à compter de la date de votre dernier séjour ou de votre dernière consultation externe.

PUIS-JE OBTENIR UN DOSSIER MÉDICAL DONT LES INFORMATIONS NE ME CONCERNENT PAS DIRECTEMENT ?

Si vous êtes le représentant légal et titulaire de l’autorité parentale d’un enfant mineur, vous pouvez demander les informations de santé de votre enfant.
Si vous êtes ayant droit d’une personne décédée, l’accès aux informations du défunt n’est possible que s’il s’agit de connaître les causes de la mort, défendre sa mémoire ou de faire valoir ses droits.

QUI PEUT CONSULTER LES DOSSIERS MÉDICAUX ?

Dans le cadre de recherches médicales, les dossiers anonymisés des patients de la Polyclinique de Picardie peuvent être consultés. Chaque patient hospitalisé peut s’opposer au traitement des données le concernant selon les conditions fixées par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978. Si vous ne souhaitez pas que votre dossier soit consultable, vous pouvez le signaler en envoyant un courrier à :  Polyclinique de Picardie
 – Direction de l’établissement
 – 49, rue Alexandre Dumas
 – 80090 AMIENS 

Créé dans la Somme en 1982, le registre du cancer permet de mieux connaître la répartition des tumeurs et d’améliorer la lutte contre les différentes formes de cancers. Il permet l’enregistrement de nouveaux cas survenant parmi les personnes résidant dans le département de la Somme, au moment du diagnostic de la maladie, dans le registre de la loi relative au recueil de données nominatives (loi du 6 janvier 1978, modifiée par la loi du 1er juillet 1994). Les données recueillies concernent l’identité des malades, leur type de tumeur et le traitement réalisé. A moins que les patients s’y opposent, leur inscription dans ce registre est systématique.
Le registre du cancer de la Somme a reçu l’agrément du Comité national des registres et l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). 
Toute personne concernée possède un droit d’accès, d’information, de rectification ou de suppression des informations la concernant et peut contacter le médecin responsable de ce registre à l’adresse suivante : 
Registre du Cancer de la Somme – Bâtiment de santé publique Place Victor Pauchet – Hôpital Nord 80054 Amiens Cedex 1

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger ses directives anticipées, au cas où en fin de vie, elle ne pourrait exprimer sa volonté. Exprimés par écrit, ce sont ses souhaits concernant les conditions de sa fin de vie, c’est-à-dire de poursuivre, de limiter, d’arrêter ou de refuser les traitements et/ou actes médicaux.
Vos directives anticipées doivent être connues et accessibles à votre entourage, à votre personne de confiance ou à votre médecin pour être consultées préalablement à toute décision médicale et leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Si vous avez rédigé des directives anticipées, pensez à en fournir une copie à l’équipe soignante lors de votre admission et d’en parler à votre personne de confiance.
Renouvelables tous les trois ans, les directives anticipées peuvent être, dans l’intervalle, annulées ou modifiées à tout moment. Si vous les modifiez ou les annulez, n’oubliez pas de prévenir les personnes qui les avaient et de donner le nouveau document à la (aux) personne(s) de votre choix.

Nous vous mettons à disposition un formulaire que vous pouvez télécharger ou demander un exemplaire auprès du secrétariat des pré-admissions :

⤑ [ Télécharger le document directives anticipées .pdf]

Les directives anticipées peuvent être rédigées sur un simple papier daté et signé. Si vous ne pouvez pas les écrire, demandez à quelqu’un de le faire devant vous et devant deux témoins. L’un d’eux doit être votre personne de confiance si vous l’avez désignée.

Les principes applicables aujourd’hui en France selon la loi bioéthique du 6 août 2004 est que toute personne est considérée comme donneuse d’organes et de tissus. Le don est gratuit et anonyme ; on ne choisit pas à qui donner ses organes.
Néanmoins, il est possible de s’opposer au don d’organes et ou de tissus pour des raisons personnelles : en s’inscrivant sur le Registre National des Refus (RNR), en formulant ses souhaits par écrit et en confiant ce document à un proche ou à son médecin généraliste, en exprimant oralement ses souhaits à son entourage. A n’importe quel moment, le choix est révisable, seul le plus récent sera pris en compte.

Après le décès d’une personne en établissement hospitalier, son opposition au don sera recherchée en consultant le Registre National des Refus (RNR) puis en rencontrant ses proches. Si aucune inscription n’a été faite sur le RNR, et/ou que rien n’a été communiqué aux proches, les médecins seront en mesure de procéder au prélèvement des organes et tissus.

⤑ [ S’inscrire sur le Registre National des Refus (RNR) : www.registrenationaldesrefus.fr/]

Les soins palliatifs cherchent à améliorer la qualité de vie des patients et de leurs proches face à une maladie grave, évolutive ou potentiellement mortelle. Ils sont pratiqués par une équipe interdisciplinaire en institution ou à domicile. Ils visent à soulager la douleur, à apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage. La Polyclinique de Picardie a passé une convention avec l’association JALMALV (Jusqu’A La Mort Accompagner La Vie) à Amiens. Vous êtes hospitalisé pour une maladie grave, vous souffrez, vous êtes inquiet, parfois même vous pensez à la mort. Le service peut solliciter cette équipe pour vous soutenir et vous accompagner pendant ces moments difficiles ou tout au long de votre maladie. Renseignez-vous auprès de l’infirmière du service.

⤑ [ Allez sur le site internet de l’association JALMALV  et accédez à la carte des contacts des associations Nord Picardie (jalmalv)]

Le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) n°(UE) 2016/679 du Parlement Européen du 27 avril 2016, entré en vigueur le 25 mai 2018 et la Loi Informatique et libertés du 6 janvier 19781 a pour vocation de protéger vos données.
Dans le cadre de votre prise en charge au sein de la Polyclinique de Picardie, vos données personnelles (sexe, date et lieu de naissance, lieu de résidence, modalités de prise en charge, antécédents familiaux, suivi de votre état de santé…) sont recueillies afin de gérer et suivre le dossier médical.
Elles font ainsi l’objet de traitements automatisés (informatiques) ou non automatisés (support papier) et seront conservées pour une durée de minimale de 20 ans2. Ces informations collectées directement auprès de vous ou indirectement sont réservées aux personnels médicaux et dans le strict respect du secret professionnel.

La Polyclinique de Picardie attache une grande importance à la sécurisation de vos données dont l’hébergeur est certifié HDS.

Conformément aux dispositions légales et règlementaires applicables, vous bénéficiez d’un droit d’accès aux informations, de rectification, d’opposition, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide, exercer vos droits en contactant la personne déléguée à la protection des données soit par mail à l’adresse suivante dpo.pcp@cogestho.fr soit par courrier au :
DPO de la Polyclinique de Picardie 
49, rue Alexandre Dumas
 80090 AMIENS
 France

En cas de difficulté en lien avec la gestion de vos données à caractère personnel, vous pouvez contacter la Commission nationale de l’informatique et des libertés (plus d’informations sur www.cnil.fr).


1 Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. 
2 Article R1112-7 du Code de la santé publique.

QUESTIONNAIRE DE SORTIE

Après votre sortie, nous vous solliciterons par mail pour remplir une enquête de satisfaction. Nous vous remercions par avance de prendre quelques instants pour la renseigner. 
Vous avez la possibilité de demander à rencontrer le service qualité ou un représentant des usagers en les contactant à qualite@polyclinique-picardie.fr
Des boîtes à suggestion sont également à votre disposition dans chaque service.
Vos impressions et avis sur la qualité de nos prestations nous sont précieux car ils nous permettent de nous améliorer en continu.

PLAINTES ET RÉCLAMATIONS

Si vous n’êtes pas satisfait de votre prise en charge, nous vous invitons dans un premier temps à exprimer oralement votre ressenti directement auprès des services et de notre directrice des soins.
En cas d’impossibilité, ou si l’entretien ne donne pas satisfaction, vous pouvez rédiger et envoyer un courrier soit par mail à service qualite@polyclinique-picardie.fr ou par voie postale à : Polyclinique de Picardie Monsieur le directeur d’Établissement  49, rue Alexandre Dumas 80090 AMIENS
La Polyclinique de Picardie a mis en place une commission des usagers que vous pouvez contacter au besoin.

RESPECT DES AUTRES ET DU MATÉRIEL

Dans l’intérêt de tous, le silence est de rigueur. Une tenue correcte est exigée notamment en dehors de votre chambre. Nous vous demandons de respecter les locaux et le matériel de l’établissement. En cas de dégradation, les frais de remise en état vous seront facturés.

Vous êtes tenu de respecter le personnel soignant, administratif, technique et médicotechnique de la clinique. Il en va de même pour votre entourage. Les menaces, violences verbales ou physiques, voies de fait, injures, diffamation ou outrages envers un membre du personnel pourront faire l’objet d’un dépôt de plainte qui peut aboutir à des amendes ou des peines d’emprisonnement, conformément aux dispositions du code pénal. Les autres personnes hospitalisées doivent être respectées de la même façon.

CAPTATION D’IMAGES OU DE SON

Il est interdit de réaliser des photos, des vidéos et des enregistrements audios à l’insu du personnel et des patients au sein de la clinique. L’établissement prend les dispositions nécessaires au respect de la vie privée des patients et des professionnels de l’établissement et ne permet pas à des personnes jugées indésirables de pénétrer dans les unités.
Une autorisation pour la captation d’images et/ou de son doit être obtenue au préalable auprès de l’établissement, avec consentement du professionnel et/ou du patient et après vérification auprès du chef de service que cela ne perturbera pas l’activité et la prise en charge.

TRANSMISSION D’INFORMATIONS

Vous devez transmettre à l’équipe soignante toutes les informations qui lui seront utiles pour prodiguer vos soins : les traitements en cours, vos allergies, vos antécédents médicaux et chirurgicaux.
Vous ne devez prendre aucun médicament non contrôlé par le personnel médical de l’établissement.
Suivi des règles d’hygiène
Vous devez respecter les prescriptions et les recommandations concernant l’hygiène et l’alimentation. Votre entourage également. Des distributeurs de gel hydroalcoolique sont accessibles à tous à l’entrée de chaque chambre.
Concernant l’apport de nourriture et de boissons par la famille au patient, il doit être préalablement autorisé par l’infirmière du service.

Pour des règles d’hygiène, nos amis les animaux de compagnie sont interdits dans nos établissements.

INTERDICTION DE FUMER

Il est interdit de fumer dans les locaux utilisés pour l’accueil, les soins, les consultations et l’hébergement des malades des établissements de santé, conformément à la loi n°91-32 du 10 janvier 1991 et au décret n°92-478 du 29 mai 1992.

INTERDICTION D’ALCOOL

L’apport de boissons alcoolisées est strictement interdit. Le bon déroulement de la prise en charge en dépend.

EN CAS D’INCENDIE

En cas de fumée ou odeur suspecte, gardez votre calme et alertez immédiatement le personnel présent. Des plans d’évacuations sont affichés dans les lieux communs.

VIDEOSURVEILLANCE

Pour votre sécurité, l’établissement est équipé d’un système de vidéosurveillance. Vous pouvez, si vous le souhaitez, accéder aux images vous concernant en exprimant votre demande au directeur de l’établissement à l’adresse suivante :
Polyclinique de Picardie – Direction de l’établissement – 49, rue Alexandre Dumas 80090 Amiens