Catégorie : Matériel

Hôpitaux privés en danger ! Arrêt d’activité à partir du 3 juin

Chère patiente, cher patient,

Aujourd’hui, nous nous adressons à vous avec une urgence capitale pour la préservation de votre système de santé.

En effet, le Gouvernement a porté un coup sévère à l’hospitalisation privée en refusant de donner aux cliniques et hôpitaux privés les moyens d’accomplir leurs missions pour 2024, malgré une inflation record qui frappe le secteur.

Ces annonces actent de façon assumée un soutien clairement différencié entre le secteur hospitalier public et le secteur hospitalier privé, marquant une discrimination forte envers ce dernier. Elles actent également une injustice forte envers les personnels soignants du secteur privé, en l’absence de financements contribuant aux revalorisations salariales.

C’est aussi mettre en danger les établissements de santé qui assument désormais plus de la moitié de la chirurgie en France, 40% du traitement du cancer, 41% des soins médicaux et de réadaptation, 30% de la psychiatrie…

Le Gouvernement doit ouvrir les yeux, car en affaiblissant l’hospitalisation privée et la médecine libérale, c’est tout le système de santé et les coopérations public-privé indispensables sur les territoires qu’il affaiblit. Les premiers à subir les conséquences de cette injustice seront les 9 millions de patients qui, comme vous, dans toute la France, font confiance à l’hospitalisation privée pour les soigner en proximité.

Ensemble, faisons entendre notre voix et défendons notre droit à des soins de qualité, accessibles à tous et partout sur le territoire.

Merci de votre soutien !

Défendons, ensemble, l’accès aux soins partout en France.

Soutenez l’hôpital privé ou la clinique près de chez vous en signant notre pétition !

Pour signer la pétition, cliquez ici

Dans le cadre des financements Ségur, la clinique a reçu une subvention de soutien à l’investissement du quotidien pour 2023.

La Polyclinique de Picardie d’Amiens a reçu au premier trimestre 2024 des fonds pour l’année 2023 de France Relance à hauteur de 48 742€ en soutien à l’investissement du quotidien pour financer :

  • 2 stations d’anesthésie qui représentent une charge de 64 397,03€ pour l’établissement.

[Lien vers l’affiche]

Dans le cadre des financements Ségur, la clinique a reçu une subvention de soutien à l’investissement du quotidien pour 2022.

La Polyclinique de Picardie d’Amiens a reçu au premier trimestre 2024 des fonds pour l’année 2022 de France Relance à hauteur de 111 146,79€ en soutien à l’investissement du quotidien pour financer :

  • un dispositif de positionnement de genou pour le bloc,
  • différents matériels pour le bloc,
  • une dizaine de brancards,
  • des chariots pour les besoins des services de soins et bloc opératoire,
  • des chasubles de plomb pour la radioprotection et protèges thyroïde et des supports pour les ranger,
  • des chaises de transfert patient,
  • un diagnostic de qualité de vie et de conditions de travail.

[Lien vers l’affiche]

27 septembre 2023 par Service communication 0 Commentaires

La Polyclinique de Picardie fait appel à Bump pour installer des bornes de recharge pour les véhicules électriques de ses visiteurs

Dans le cadre de sa transition énergétique, la Polyclinique de Picardie a fait le choix de mettre à disposition de ses visiteurs des bornes de recharges de véhicules électriques. Pour ce faire, l’établissement fait appel aux services de Bump, solution française de recharge pour les professionnels. L’opérateur de recharge va ainsi déployer 6 bornes 22 kW qui seront mises en service sur le parking visiteur pour janvier 2024.

Entreprise fortement engagée dans une démarche de développement durable, la clinique inscrit ce déploiement dans ses pratiques RSE. En effet, différentes actions concrètes ont déjà été engagées en faveur de la transition énergétique : raccordement au Réseau de chaleur d’Amiens Energies économisant ainsi 414T de CO2 par an, tri des déchets renforcé, fontaines à eau, changement de serveurs pour réduire la consommation d’électricité, ou encore ombrières photovoltaïques sur le parking des visiteurs qui permettra d’atteindre 28% d’autoconsommation et d’économiser 9T de CO2 par an.

Alors que les établissements médicaux sont en première ligne pour assurer la santé publique, il est important que cela soit aussi le cas pour la transition énergétique et écologique. L’installation des bornes de recharge pour les véhicules électriques fait partie de notre engagement RSE et nous sommes ravis d’être accompagnés par Bump sur cette voie pour fournir un accès facile à la recharge électrique. A terme, cela nous permettra d’assurer la recharge des véhicules des salariés, des professionnels et des patients de la clinique.” explique David Fleyrat, directeur général de la Polyclinique de Picardie à Amiens et de l’Etablissement du Val d’Ancre à Albert.

Pour en savoir plus, retrouvez le communiqué en cliquant ici.

Dans le cadre des financements Ségur, la Polyclinique de Picardie s’est dotée de nouveaux équipements.

Dans le cadre des financements Ségur, la Polyclinique de Picardie a reçu des fonds de “France Relance” et de “Next Génération” à hauteur de 141 003€ pour financer :

  • le remplacement de la centrale et des 16 moniteurs multiparamétriques du service des soins continus,
  • l’achat d’un nouvel amplificateur de brillance pour le bloc opératoire,
  • le renouvellement des réfrigérateurs des services de soins et de la pharmacie,
  • l’acquisition d’une balance bariatrique pour le parcours de chirurgie bariatrique.

Aller au contenu principal